Un magazine

Retour à la Une
[627]

R.net est un magazine publié
par l'association Riochet.

Cette association, déposée en préfecture de Nîmes en 2005 et dont il a la Présidence, a pour objet la promotion des activités de l'impétrant.

Conçu comme un journal-papier de la presse traditionnelle, ce magazine utilise aussi les nouvelles possibilités numériques.
R.net est une "startup culturelle et laïque".
A périodicité aléatoire, R.net s'attachera aussi à suivre une actualité marquante pour l'équipe de rédaction.

 

 

Chagal, Les tables de la Loi par Moïse

R.net c'est aussi Radio Rio

Au mois de juin 2017, R.net lance Radio Rio.
D'autres ont inventé en leur temps la radio-trottoir : Europe n°1 en mai 68 en utilisant le Nagra qui permettait pour la première fois pour les journalistes de capter des sons non plus dans un studio mais dehors. A la fin du XVIIIe siècle, les peintres français avaient déjà inventé le procédé : les impressionnistes. Pour eux, il s'agissait de quitter l'atelier pour aller directement au sujet. L'un des exemples qui bouleversera la peinture : Van Gogh. Van Gogh pourtant suivait sans le savoir l'Ecole de Barbizon. Europe n°1 retrouve ce courant impressionniste malheureusement transformé en une radio-trottoir, un "micro-trottoir" dont le double sens du mot "micro" et qui ressemble beaucoup à l'invention du maire de Paris, Jacques Chirac, le moto-crotte. Mai 68 doit se comprendre comme l'avènement capitaliste du transistor et d'Europe n°1. Lors des manifestations qui pouvaient réunir sans blaguer entre 800 000 à un 1 million de personnes, assez souvent c'était autant de minuscules transistors tenus sur l'oreille pour suivre la manifestation à laquelle pourtant on était un participant.
C'était déjà un "vu à la radio", ce que l'Internet pratique maintenant sur la Toile.
Radio Rio se donne comme slogan : "Vu à la radio", un voyeurisme radiophonique.
Comme R.net, Radio Rio émet selon une fréquence aléatoire.
Le procédé technique relève d'une gesticulation "moderne" qui n'est pas piquer des vers. C'est en passant par la messagerie du portable de Philippe Moreau, webmaster et directeur artistique, que les émissions sont enregistrées. Un "direct live" fabriqué de toutes pièces. La durée d'un message enregistré, 4 minutes au maximum, impose des émissions courtes qui peuvent d'ailleurs ne pas durer 4 minutes.
L'équipe est constituée.

LE VOL DU COLIBRI 

 « Les P’tits livres »

Journal interne des partisans de R.net

 

Le vol n°1. Prélude.

Le vol n°2. La ligne rédactionnelle.

 

Lire les 'VOLS'